Archives de Tag: Forever 21

Retour vers les années 90, pour le meilleur ou pour le pire.

Est-ce qu’on a été transportés dans un épisode de Beverly Hills 90210 (version originale, circa 1992) sans que personne n’ait pris la peine de m’avertir ? Je vous épargne même les jokes sur le Mile-End ici… Leggings, jeans délavés à l’acide, lunettes Ray Ban, Keds et maintenant TOPS BÉDAINE ? Un instant svp !

Brian Austin Green, tu as toujours été mon préféré. Jennie Garth, je voulais tellement être toi !

Malgré moi, j’ai été coupable du retour des vêtements à saveur années 90. Ceux qu’on a portés avec fierté dans notre jeunesse, ceux qui nous font rire autant que honte quand on regarde les photos de notre adolescence, ceux-là mêmes qu’on a juré ne plus jamais (re)porter, même si ils redevenaient tendance. Ben oui !

Les leggings: COUPABLE ! Je dois en avoir plus de paires qu’il y a de gens qui habitent sur ma rue: noirs, gris, gold (je sais, je sais !), en vinyl, en lycra et en coton. The whole shebang !

Les jeans délavés à l’acide: COUPABLE ! Vraiment, je ne pensais pas craquer, mais je suis coupable d’en porter, exactement au moment d’écrire ces lignes. Bon, l’important c’est de ne pas y aller pour le look complètement années 90. Y’a déjà ça !


Coût total de l’outfit: 46$. Cardigan et camisole blanche, 24$ et 12$, Joe Style Frais. Jeans délavés à l’acide, 10$ (en solde), Le Garage. Foulard de soie aux motifs équestres, emprunté à long terme à une tante stylish. Chaussures, vintage, volées sans scrupule dans la garde-robe de ma mère qui n’a pas été capable de me les refuser.

Restez avec moi, on continue de constater l’ampleur des dégâts ! Les terribles années 90 se sont sournoisement imiscées dans nos vies !

Keds blancs: COUPABLE ! J’en veux encore à mes wanna be Keds de m’avoir causé une foulure à la cheville cet été.

Baskets wanna be Keds (parce que j’étais pas sûre d’embarquer avec la tendance), 7,97$, WalMart. Portés 3 fois.

Ray Ban: COUPABLE ! Coupable d’avoir gardé mes Ray Ban que je portais à chaque jour en 1996 alors que j’étais sauveteur. Non mais, c’était-tu assez hot ?

Ah, j’avais oublié de vous dire que j’avais les cheveux courts et que je portais aussi une salopette (don’t get me started !!!) en 1996. Oui,  j’ai vécu à fond les années 90 ! Je suis évidemment appuyée sur quelqu’un, dont j’ai préservé l’identité, version 1996. You know who you are !

Le pire, c’est de revivre une tendance. Je suis donc COUPABLE, d’avoir, en 2009:

1- Cherché dans mes vieilleries chez mes parents pour trouver les fameuses Ray Ban

2- Porté les fameuses lunettes, maintenant devenues vintage, mais juste une journée. Non mais, 13 ans plus tard, ça n’allait pas du tout. Mais, parce que j’ai une photo à l’appui et pas beaucoup d’égo, je vous partage l’atrocité !

Mais ça suffit avec cette décennie terrible, j’arrête là ! Je n’embarque pas avec la suite.

On nous propose le retour du top bédaine et je dis NON ! Je veux être NON COUPABLE de (re)porter ce vêtement maudit ! Cassie et Rihanna sont à demi coupables, car elles ont quand même le corps pour le porter. Ri-Ri ose en plus avec les pantalons MC Hammer (oui, oui, cliquez sur le lien afin de vous régaler du succès signature de 1990 de l’homme aux pantalons à la fourche basse). Ouf !

I, personnaly, would not want to be caught dead wearing that, mais si ça vous intéresse, American Apparel et Forever 21 en font la propagande. Shame on them !

Chemise courte, 19,80$, Forever 21.

T-Shirt court à manches longues, 32$, American Apparel. Pantalons jumper, 45$, American Apparel.

Pendant que vous serez chez AA, vous allez aussi pouvoir vous procurer tous les body suits, lunettes rondes style John Lennon et robes en dentelle qui ont marqué mon adolescence.

Verdict: le retour des années 90, définitivement une relation amour/haine !

Publicités

4 Commentaires

Classé dans On aime/On n'aime pas

Centre commercial story ou les trois plus grands avantages de l’endroit.

J’ai démontré une petite obsession avec les centres commerciaux cette semaine, je l’avoue. Mais le centre d’achats a ses avantages et voici mon top 3 de ses plus grands atouts:

3- Le stationnement. Plus besoin de se stresser avec le parco et de se retrouver avec une facture globale de 42$ de plus à la fin de notre session de magasinage parce que la file trop longue aux cabines du H&M ou à la caisse du Zara nous a fait courir à la borne la plus proche, mais 7 minutes trop tard !

2- SÉ-PHO-RA. Pour l’instant hébergé seulement dans un centre commercial du Québec (plus ou moins) près de chez-vous. Presque assez pour me faire déménager dans le 450.

1- Trois boutiques qu’on adore mais qui peuvent nous rendre folles lorsqu’on les visite au centre-ville, surtout un vendredi après le boulot: H&M, Zara et Forever 21. Ces trois boutiques, souvent trop bondées de monde, sans dessus dessous et coupables d’avoir à coup sûr d’interminables files pour les cabines ET la caisse, sont souvent impraticables sur Ste-Catherine. Mais, joie et bonheur, elles sont souvent plus ordonnées et plus user-friendly dans les centres commerciaux.

Aujourd’hui, Dress it down était sur la rive-sud et en a profité pour visiter le Mail Champlain pour la première fois. Avec un seul objectif en tête: fouiller de fond en comble le Forever 21. Agréable surprise !!! Une boutique ordonnée, spacieuse et bien disposée, bref, une boutique qui respire. Alleluia !!! Et le tout à 16h un dimanche. Pas du tout l’expérience que plusieurs d’entre-nous ont eue à la boutique du centre-ville.

Trouvaille: un top anthracite orné de studs sur les épaules. En solde à 4,99$ en plus !

Top anthracite orné de studsTop clouté anthracite, 4,99$ (en solde), Forever 21.

À noter, la nouvelle collection comporte encore plusieurs articles au look un peu rock (des studs encore, hourra !) et beaucoup d’imprimés floraux très girly. Les fans du look croisière (vous vous reconnaissez mesdames) seront aussi comblées.

Et parce qu’il restait un bon dix minutes avant la fermeture des boutiques, une visite chez Zara s’imposait. Encore une fois: boutique impec, ultra rangée et bien disposée, rien à voir avec le fouillis qui règne souvent dans la boutique du centre-ville. On y trouve beaucoup de tops de style marinière, de quoi reproduire pour presque rien le look croisière 2009/10 (décidément, c’est récurrent) vu chez Chanel.

Dress it down a aussi craqué pour les jeggings et  les t-shirts chez Zara. Résultat: un t-shirt qui est plus proche d’un fashion don’t que d’un fashion do: t-shirt rose imprimé d’une énorme tête de mort coiffée d’une boucle. Un peu Alexander McQueen, un peu Lady Gaga. Disons qu’il s’agit d’un hommage (maladroit et tiré par les cheveux) au fabuleux créateur. R.I.P. Alexander.

T-shirt skull + head bowT-shirt tête de mort(e), 25,90$, Zara

Ajoutez un boyfriend cardigan et des skinny gris fonçé et le tour est joué ! Ah oui, il ne faut pas oublier le vernis mauve/gris qui complète bien le tout. Mon petit moment chouchou de la St-Valentin: manucure et Sex and the City au Rouge Nail Bar pour bien finir le week-end !

Vernis O.P.I, couleur Done Out in Deco

Allez, bonne semaine fashionistas !


Poster un commentaire

Classé dans La bonne affaire